Bâtissons ensemble des stratégies intelligentes pour limiter les effets de l’épidémie

Bâtissons ensemble des stratégies intelligentes pour limiter les effets de l’épidémie

Les responsables des cultes de France, ont été invités, ce lundi 23 mars 2020, à une audioconférence avec le Président de la République, M. Emmanuel Macron, accompagné du Ministre de l’intérieur M. Christophe Castaner, pour un échange sur la crise de Coronavirus. 

Le CFCM y était représenté par son président Mohammed Moussaoui.

Dans la perspective d’un éventuel manque d’espaces de sépultures musulmans dans les cimetières municipaux, le CFCM a demandé au Président de la République, M. Emmanuel Macron, la création de nouveaux espaces dédiés aux victimes du Covid-19. Cette démarche du CFCM a été unanimement soutenue par les autres représentants des cultes.

Le Président de la République a assuré le président du CFCM que tout sera mis en œuvre pour permettre aux défunts de toute confession et de toute condition d’être inhumés dans le respect de leurs rites respectifs. Les seules limites, celles qui visent à protéger les vivants et à limiter les effets de cette épidémie, sont déjà mises en œuvre avec le concours des différentes communautés religieuses.

Interrogé sur les rumeurs qui circulent sur une prétendue pratique généralisée de crémation dans les jours à venir, le Président de la République a tenu à rassurer les familles qu’une telle éventualité est complètement écartée.  

Le CFCM appelle tout-e musulman-e dont le conjoint ou la personne qui serait amenée à prendre en charge son inhumation ne partage pas les mêmes convictions en matière de rite, à faire part par écrit de sa volonté d’être inhumé selon le rite musulman et si possible devant deux (02) témoins. Cela évitera à ses proches des situations difficiles au moment où ils feront face à la douleur de l’inhumation et du deuil.  

Lors de cette réunion, il a été aussi question de la célébration des différentes fêtes et des grands moments à venir de la vie religieuse des citoyens toutes confessions confondues. Le Président de La République a appelé les responsables de culte à prendre en compte l’impossibilité de rassemblements physiques dans les semaines à venir et à y préparer leurs coreligionnaires.

Plus généralement, le confinement actuel devra très probablement durer longtemps et sera adapté en fonction de l’évolution de la situation. Le Président de la République nous incite collectivement bâtir des stratégies intelligentes pour mieux nous protéger tout en continuant à observer rigoureusement les gestes barrières et les règles de confinement en vigueur.

La solidarité à l’égard des plus vulnérables parmi nos concitoyens doit être l’affaire de tous. Les réseaux associatifs ont besoin plus que jamais de soutien et de moyens.    

A l’instar de tous les plans de continuité d’activité qui se mettent en place, un plan de continuité « du relationnel » au sein de nos différentes communautés et entre les citoyens doit être mis en place également.

A ce titre, l’idée de plateformes téléphoniques d’écoutes psychologiques et spirituelles a été émises. Le Président de la République, très attentifs à cette proposition, s’est engagé à l’étudier tout en appelant à ce que la visibilité du numéro vert 0800 130 000 unique dédié à l’épidémie ne soit pas impactée.

Le CFCM appelle instamment les musulmans de France à prendre toute leur part à cet effort national pour limiter les effets de cette épidémie, et à participer à la réflexion collective sur les moyens d’assurer la continuité des activités essentielles à notre société.

Paris, le 23 mars 2020

Mohammed MOUSSAOUI

Président du CFCM

UMF FRANCE

Umf est une application éditée par l’Union des mosquées de France (UMF) afin de visualiser les contenus de son www.umfrance.fr dans un format adapté aux smartphones et ouvrir l'accès à d'autres services utiles.